Rechercher

Le téléphone: cet amant fidèle!

Phubbing, scrolling, informalisme dans le couple : la thérapie conjugale comme possible digitale détox!

Le téléphone est omniprésent dans nos vies, c’est un fait. Simple, basique.

Il l’est donc dans la vie de couple…la majorité en atteste. Très pratique il faut le dire, indispensable même, il nous facilite le quotidien pour communiquer, travailler, planifier, se nourrir, s’habiller, s’informer. Il va jusqu’à nous inspirer, nous faire voyager, nous faire rêver et même vibrer !!


Alors pourquoi s’en priver ??!


Nous sommes nombreux à constater quelques effets négatifs sur nos relations et nous pourrions presque affirmer qu’il s’agit d’une addiction universelle. Il parait que nous souffrons presque tous de nomophobie : l’anxiété d’être privé de son tel ou d’être en incapacité de le consulter. Il est alors peut-être temps de réfléchir à ses méfaits, mésusages, sur l’impact sur notre relation à l’autre et revenir à une utilisation plus responsable et saine.


J’ai pris conscience de ‘l’intrusion du téléphone le jour où nous nous sommes retrouvés avec mon mari, dans notre lit, à nous envoyer des Whatsapp ! Depuis ce jour, conscients que le temps passé sur nos écrans réduisait insidieusement le temps passé ensemble, le temps passé à nous regarder dans les yeux, nous avons tenté plusieurs choses, la réduction, les horaires, jusqu’à l’interdiction totale du tel dans la chambre et c’est une lutte ! Nous avons même été jusqu’à lui acheter une cage localisée dans l’entrée sensée accueillir les tels de la famille au retour à la maison…elle est le plus souvent vide !


J’entends souvent en consultation la souffrance de certains face à la perte de connexion conjugale au profit de la connexion digitale. J’entends ces hommes et ces femmes, presque sidérés par le temps passé sur les réseaux sociaux, à consulter l’actualité…j’ai entendu la souffrance partagée d’être en incapacité de s’en priver, d’être collé à l’actualité souvent anxiogène, pouvant donner un sentiment de connaissance et de maitrise des réalités du monde mais qui peut aussi accentuer le sentiment d’impuissance, de culpabilité et de frustrations dans sa vie personnelle allant même jusqu’à l’état dépressif.

J’entends aussi l’immense difficulté de sortir de l’addiction aux réseaux, aux jeux, à la pornographie…et les dégâts causés sur la relation affective.


Chacun peut se poser la question de sa relation à son téléphone ! Et si vous évaluiez le temps consacré à regarder votre tel par rapport à celui passé à vous regarder l’un l’autre ? amusez-vous à le mesurer sur une semaine…vous seriez étonnés !

Cherchez-vous autant votre partenaire que votre portable ? Etes-vous aussi curieux de l’actualité de votre conjoint que celle du monde ? Qui vous réveille ? Qui vous accompagne dans les transports ? Dans les toilettes ? Avec qui travaillez-vous ? Qui regardez-vous avant de vous coucher ? Que faites-vous pendant vos insomnies ? Vous touchez plus à votre écran ou à votre partenaire ?


Ce que vous pouvez faire chez vous : prenez le temps à deux, de questionner l’impact de l’utilisation du téléphone sur votre relation. Quel temps passe-t-on chacun sur nos écrans ? Quels ressentis face à l’utilisation du conjoint ? Que mettre en place pour réduire ou pour conserver la connexion conjugale ?

Alors; essayez pour les jours à venir, de réveiller votre conjoint/votre compagne, allumez-le/la dès le matin, consultez sa météo intérieure, son actualité de la journée, sollicitez la/le dans la journée et retrouvez le/la le soir pour planifier vos projets et couchez vous ensemble, vous allez vibrer !

Si vous avez besoin d’une aide extérieure : contactez-moi, je peux vous accompagner ou vous adresser aux professionnels compétents en fonction de vos besoins.

https://www.conseilconjugaletfamilialanantes.fr


Correspondance avec l'amant fidèle

"Cher Androïd,

Je voulais t’écrire pour te dire ce que je ressens pour toi. Tu as pris une place tellement importante dans ma vie ! Je t’ai désiré vivement et notre rencontre a été si belle. C’est comme si nous étions faits l’un pour l’autre, connectés par je ne sais quelle onde enchanteresse ! Oui il a fallu peu de temps pour te découvrir, comprendre ta façon de fonctionner mais j’ai tout de suite aimé tes courbes, ton style, ta légèreté, ta sobriété. Tu es facile à vivre, discret quand il le faut, silencieux même, tu me fais carrément vibrer dans les moments les plus improbables parfois !


Je ne peux pas me passer de toi; jour et nuit, j’ai besoin de sentir ta présence. Me réveiller à tes côtés est un cadeau merveilleux, tu me susurres des mots si doux, tu sais comment me prendre le matin, de quelle mélodie j’ai besoin pour me tirer des bras de Morphée.

Quelle chance de pouvoir passer mes journées avec toi, même au travail! Tu sais être si discret dans ces moments-là mais ta présence me rassure. Grâce à toi, je n’e suis jamais seule.. Je n’ai même plus besoin de sortir car tu fais venir à moi tout ce dont j’ai besoin, tu me combles de tous mes désirs.


Le soir, quand je me couche, j’aime que tu me racontes l’actualité du Monde, tu connais tant de choses sur tout, tu t’intéresses à tout. Je te cherche en permanence, si tu n’es pas là, je panique, je tremble, je te cherche même parfois dans les toilettes ou le congélateur ! Comment ai-je pu vivre sans toi ? Tu me rends si belle, tu m’apprends tant de choses que je me sens connectée aux réalités des autres sans avoir besoin de les voir ni même les connaître.


J’ai été vraiment séduite quand j’ai compris qu’avec toi, pas de conflit, tu ne me fais jamais de reproche…jamais personne ne m’a compris comme toi ! Tu me permets d’être en lien avec mes proches en temps réel et comme je n’ai plus le temps de les voir, tu leurs transmets mes pensées, tu fais le lien. Et si je ne peux pas être avec eux, tu me transportes à l’autre bout du monde en me donnant l’impression d’y être, tu me fais voyager : avec toi c’est l’aventure assurée !


Tu es toujours disponible, à l’écoute de mes besoins. Tu connais si bien mes goûts, tu me proposes toujours des choses qui m’intéressent, j’ai l’impression que tu lis dans mes pensées. Nous n'avons même pas besoin de nous parler, nous sommes vraiment connectés toi et moi!

.

Ma vie serait tellement vide sans toi.

Tu ne pourras pas me répondre, ni me serrer dans tes bras mais...pour tout ça et pour le reste...Merci"







9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout